Logotipo HC Fertility
Abrir menú Cerrar menú
Ilustración HC Fertility

On vous appelle?

Botón Newsletter

28 January, 2016

Endométrite chronique (EC), une pathologie courante et peu connue

Barre de séparation

Une des questions brûlantes dans toutes les unités de procréation médicalement assistée et pour les investigateurs de ce domaine, est l’échec d’implantation (FI) c’est-à-dire, pourquoi, lorsque nous implantons des embryons provenant de FIV, avec ou sans micro-injections spermatique (FIV/ICSI), de bonne qualité chez des patientes aux utérus et endomètres échographiquement normaux, ceux-ci n’arrivent pas à terme ?

Il y a beaucoup de facteurs impliqués dans les cas de non réussite, mais de façon schématique, nous dirons que cela peut être dû à des altérations embryonnaires, qui bien que morphologique et même dynamiquement normaux, peuvent présenter des altérations génétiques ou de leurs appareils de division, ce qui empêche leurs implantations et progressions.

Un autre grand groupe de facteurs serait les immunologiques, qui représentent l’interaction de l’embryon et la mère. Cette interaction immunologique coïncide en plus avec différents facteurs endocriniens, paracrines, système de coagulation ainsi que des facteurs inflammatoires.

Il est important aussi que la fenêtre implantatoire (période de temps où l’endomètre (tissu utérin où s’effectue l’implantation de l’embryon) est réceptif), se produise au moment attendu, chose qui peut ne pas arriver pour des altérations hormonales ou bien locales endométriales. Une de ces causes locales et raison de la révision actuelle, est l’endométrite chronique.

L’endométrite chronique (inflammation chronique du revêtement endométrial de l’utérus) est une maladie, normalement asymptomatique, produite par la colonisation de germes communs ou mycoplasmes de l’endomètre. Le diagnostic de cette infection se base sur des conclusions hystéroscopiques (exploration visuelle de la cavité utérine avec un système optique : micro polypes Cicinelli 2008), anatomopathologiques (étude au microscope d’une biopsie de l’endomètre: abondance de cellules plasmatiques Kasius 2011) ou par moyen de culture microbiologique d’un échantillon de tissu (pour vérifier la prolifération de bactéries et/ou de mycoplasmes).

Vu que l’hystéroscopie, biopsie et cultures de l’endomètre ne font pas partie de l’étude basique antérieure à un cycle de FIV, nous ne connaissons pas la fréquence de EC chez la population qui souffre de problèmes de stérilité. Chez cette population stérile où il y a des échecs d’implantation, il existe des études qui montrent des taux très différents d’EC : 15% Bouet 2016, 30% Quass & Dokras 2011, 60% Cicinelli 2014.

Dr.: Luis M. García Martín

Équipe HC Fertility

Médecin spécialiste en Gynécologie et Obstétrique.

Spécialiste en Fertilité.

Pourtant, il n’y a aucun accord sur l’importance de l’EC en relation avec l’échec d’implantation (FI).

Kasius (2011-12) pense que l’EC n’affecte pas négativement les résultats au niveau du taux de grossesse et nouveau-nés vivants après une FIV/ICSI.

Cicinelli (2014) trouve une amélioration dans les résultats (après traitements antibiotiques et vérification hystéroscopique du terme de l’EC) et passe le taux de gestation de 65% à 33% et celui de nouveau-nés vivants de 60% à 13%, lorsqu’on les compare avec ces patientes qui ont souffert d’EC. Dans ce sens, Johnston-MacAnanny 2010, trouve aussi un taux élevé d’endométrite dans le sous-groupe de FIV/ICSI avec FI. Mais, et malgré les opinions et conclusions tellement discordantes, dans notre Unité de Reproduction, nous pensons que dans toutes les cas d’échecs d’implantation (FI) il faut réaliser des examens nécessaires pour éliminer l’EC et dans le cas où celle-ci serait présente, procéder à son traitement (normalement 10 jours d’antibiotiques), avant d’accomplir une nouvelle tentative De FIV/ICSI.

Depuis HC Fertility, -le centre de la fertilité – nous encourageons toutes les patientes qui ont eu de mauvais résultats en cycles de FIV/ICSI, à en parler avec leur gynécologue. Pour notre part, nous sommes à votre disposition pour toute demande ou commentaire que vous souhaitiez nous réaliser.

Si vous le préférez, laissez-nous vos coordonnées et nous vous contacterons pour résoudre vos doutes, sans aucun engagement de votre part.

Icône Flecha Volver

Retour au blog

Autres nouvelles

Barre de séparation

Ce site Web veut vous offrir une expérience de navigation unique et personnalisée. Et c'est pourquoi nous utilisons des cookies.