Logotipo HC Fertility
Abrir menú Cerrar menú
Ilustración HC Fertility

Prendre un rendez-vous

Botón Newsletter

Souscrire a notre newsletter


    J'ai plus de 18 ans et j'ai lu et accepté la Politique de Confidentialité. *

    Barre de séparation

    Les chercheurs de l’université de Manchester, Royaume-Uni, ont démontré l’existence de quelques spermatozoïdes dans le flux post-coïtal chez les femmes qui avaient atteint au moins un orgasme. Le contraire se passe chez les participantes qui ne l’ont pas eu.

    Grâce à cette découverte on a démontré que le sperme de l’homme reste trop longtemps à l’intérieur du corps de la conjointe, si cette dernière a pu atteindre le climax lors des relations sexuelles qu’ils ont eu ensemble au préalable.

     

    De son côté, une autre étude allemande qui a été réalisée par les universités de Erlangen et Gottingen, a révélé que les contractions de l’utérus sont la principale méthode pour transporter les spermatozoïdes vers l’intérieur de l’utérus.  Pourquoi ? parce qu’apparemment ces contractions facilitent non seulement le passage du fluide à l’utérus, mais aussi elles le dirigent vers le follicule ovarien mature, de cette manière il y a plus de probabilité pour que la femme tombe enceinte.

     

    Sources : HC Marbella

    Icône Flecha Volver

    Retour au blog

    Autres nouvelles

    Barre de séparation

    Vous avez déjà sélectionné vos préférences en matière de cookies lors de sessions précédentes. Vous souhaitez les modifier ?